Les bons critères pour acheter un excellent fauteuil roulant électrique

Partager sur :
fauteuil roulant électrique

Les personnes handicapées ou à mobilité réduite sont des personnes comme les autres. Une bonne partie d’entre elles pratiquent des activités courantes ou sont même dans la vie active. Aujourd’hui, le travail handicapé est hautement reconnu et les personnes en chaise roulante ont gagné maints combats leur permettant un meilleur accès à de multiples lieux (caisse de magasin réservée, place de parking et de bus, rampe d’immeuble, salle de sport…).

 Mais ses efforts ont aussi était accompagné par le développement de la technicité et la motorisation des fauteuils roulants électriques. De fait, chaque personne à mobilité réduite est différente alors comment procéder dans l’achat d’un fauteuil électrique de qualité?

Le prix élevé d’un fauteuil roulant électrique est synonyme de confort optimal

Des fauteuils roulants électriques, il y en a pour tout les prix et tous les goûts.

Ils oscillent généralement entre 1500 et 4000 euros même si certains peuvent atteindre une barème supérieur. Evidemment, des subventions existent pour compenser le prix d’un bien cher et indispensable pour la santé. La vente de matériel orthopédique est un business médical moralisé et encadré.

Cependant la qualité d’une chaise roulante électrique est essentielle en ce qui concerne le transport des personnes à mobilité réduite dans des véhicules adaptés à ce besoin

 Le confort est une question de bon sens et plus la personne handicapée sera dotée d’options et d’accessoires, plus le prix du fauteuil roulant électrique sera conséquent.

Que devons nous comprendre par confort?

Le confort pour une personne utilisant un fauteuil handicapé doit être compris en ces termes: autonomie et positionnement. Ce sont exactement les composantes à retenir pour acheter un fauteuil roulant électrique qui tient la route.

L’autonomie permet de faciliter les gestes de la vie quotidienne

En effet, concernant l’autonomie, toutes les options mécaniques et électriques existantes permettant une mobilité maximum sont  à prendre en compte.

Dans un premier temps, la personne en chaise roulante devra, selon son handicap, privilégier une manette facile d’accès et souple à manier pour se déplacer sans trop de difficulté.

 Ensuite, une personne en fauteuil roulant devra sélectionner un bien où les roues et le dossier sont en adéquation avec sa taille. A titre significatif, cette condition  sinequanone  permettra de faciliter les actions de la vie de tous les jours comme le fait d’attraper un objet sur une table ou se positionner confortablement dans une voiture à l’aide de ses bras et ainsi pouvoir plier de façon autonome son fauteuil et le ranger.

Le bon positionnement du dos est primordiale pour la sécurité et la santé

L’achat d’un bon fauteuil roulant électrique doit aussi être motivé par ce facteur indissociable. Effectivement, un fauteuil inadapté à la posture peut entraîner des risques de chute et à plus long terme endommager la colonne vertébrale et avoir des conséquences irréversibles sur le cou et  la tête.

Nous insistons particulièrement sur ce cas de figure car des personnes, par manque de budget, continue d’utiliser des fauteuils de seconde main ou à les acheter sur des sites web consacrés aux petites annonces.

Pensez-y, l’achat d’un fauteuil roulant électrique doit avant tout correspondre à votre handicap et votre morphologie. Puis, si nécessaire, veillez à le compléter avec des accessoires nécessaires comme un coussin anti escarres ou des rallonges de frein.

Aujourd’hui, l’orthopédie agit pour la vie active des personnes à mobilité réduite. Des vélos roulants pour personnes handicapées nommés « handbike » sont commercialisés pour accélérer le mouvement des personnes qui travaillent ou souhaitent se promener en toute tranquilité.