Améliorez la relation avec votre enfant en évitant ces 6 erreurs

Partager sur :
Astuces enfant

La comparaison

Respectez l’identité de votre enfant, respectez ses choix, laissez le construire sa personnalité.
Évitez les formules « Pourquoi tu n’es pas sage comme ton grand frère? », «Ta sœur à ton âge était capable de … », ne le comparez à personne car chaque enfant est unique avec ses qualités et défauts.
La comparaison l’empêche de construire sa propre personnalité, le rend jaloux et peux détruire son estime de soi.

Les menaces

Afin de passer un message positif à votre enfant, on vous conseille de le convaincre, de lui expliquer en s’adaptant à son niveau d’assimilation et compréhension.
Au lieu de le menacer optez pour les méthodes douces, ça apprendra à votre enfant de faire les choses par conviction et non par peur !
N’oubliez pas que les menaces donnent également une mauvaise idée sur vous en tant que mère, ça montre à l’enfant que c’est le père qui représente l’autorité.

Le châtiment

Spécialement le châtiment corporel, ça rend l’enfant agressif, ça lui apprend à régler ses problèmes de la même manière !
Le châtiment n’a pas de valeur éducative, au contraire ça entraîne la désobéissance, impacte votre relation et la confiance de votre enfant en lui.

Le favoritisme entre les enfants

Il est très mauvais que vos enfants sentent que vous favorisez les uns sur les autres, si vous avez plusieurs enfants.

Faites attention à vos comportements envers chacun d’entre eux, vos sentiments, vos expressions et même vos cadeaux.

Sans oublier d’éviter la comparaison qui entraîne  la jalousie et les conflits entre les frères et sœurs.

La culpabilité

Elle ne sert à rien car comme on le dit « le mal est fait », ça ne va qu’empirer la situation.
La faute est peut-être en vous, car vous n’avez pas anticipé. Au lieu de le culpabiliser n’hésitez pas à communiquer avec votre enfant, connaitre les pourquoi pour remédier au problème, rassurez le, proposez des solutions, encouragez le et vous allez voir qu’il ne refera pas le même coup une deuxième fois.

Les ordres

Les experts affirment que le cerveau de l’enfant reste inactif quand il obéit aux ordres. Il vaut mieux alors éviter cette méthode de communication avec votre enfant, on vous conseille d’opter pour l’explication, expliquez lui pourquoi doit-il faire ou ne pas faire ça, donnez lui des choix, écoutez ses réponses, discutez avec lui… ça lui apprendra à réfléchir, prévoir les conséquences et s’exprimer sans soucis.

Laisser une réponse